Des députés Verts, pour quoi faire ?

Publié dans Accueil. Commentaires fermés sur Des députés Verts, pour quoi faire ?

Le candidat des Verts, Stéphane FERRARI, soutient les usagers des transports Paris-Est

Stéphane FERRARI, candidat aux élections législatives pour Les Verts, sur la 4ème circonscription de Seine-Et-Marne, partage les revendications émises par les associations des usagers de transport de Paris-Est.

Lui-même usager de la ligne Paris-Provins, il connaît toutes les difficultés rencontrées au quotidien lors des trajets des Seine-Et-Marnais.

Représentant les Verts sur le pays Provinois, Stéphane FERRARI est intervenu à plusieurs reprises pour communiquer les problèmes récurrents rencontrés par les voyageurs.

Stéphane FERRARI était également le seul des candidats sur la 4ème circonscription présent lors de l’inauguration du nouveau train bi-mode, de Paris à Nangis, en compagnie de M. Huchon, Président de la Région Ile-De-France.

Le candidat Vert, Stéphane FERRARI rappelle la nécessité d’électrifier les lignes ferroviaires, notamment sur la ligne « Paris, Bâle », desservant les villes de Verneuil l’Etang, Mormant, Nangis et Longueville, par soucis d’économie d’énergie et de réduction de la pollution due au rejet de carbone des locomotives consommant du diesel.

 

 

 

Stéphane FERRARI
https://ferrari2007.wordpress.com
Candidat aux élections législatives 2007
Les Verts

06.88.26.05.64
sferrari77@wanadoo.fr

   

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Le candidat des Verts, Stéphane FERRARI, soutient les usagers des transports Paris-Est

Tous les candidats Verts

affdes550.png

Publié dans Accueil. Commentaires fermés sur Tous les candidats Verts

stephane-ferrari.jpg Mes chers compatriotes Seine-et-Marnais,

Vous aurez tous compris qu’au plus profond de mon cœur, je me battrais pour sauver la planète, celle de mes enfants,la vôtre.

C’est ensemble, sur le chemin de la paix, de la générosité, quenous gagnerons une politique juste, pour que notre campagne de Seine-et-Marne ne soit plus oubliée au profit d’une économie du tout pour les riches et très peu, voir rien pour les autres.

La Seine-et-Marne, malgré ses terres convoitées par les promoteurs, reste essentiellement agricole, secteur des plus touchés par le chômage. C’est pourquoi, j’y mènerai un véritable plan d’urgence : une politique de protection des salariés, le maintien des services publics dans les villages, le développement des Zones de Revitalisation Rurales et l’extension de l’agriculture biologique et de proximité.

Je mettrai en place un plan d’urgence pour le transport afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et notre dépendance aux produits pétroliers, par le développement du ferroutage, par la multiplication des transports collectifs et par l’utilisation des biocarburants.

Le désenclavement de la ville de Provins sera un enjeu majeur des années à venir, en bannissant des infrastructures essentiellement routière. Cela passera, au-delà du plan transport ferroviaire Bimode de 2007, par l’électrification totale de la ligne Paris-Bâle et la facilité donnée aux résidants ruraux de rejoindre leur ville voisine.

Je défendrais l’un des fondements de notre République, l’égalité de ses citoyens. Je conduirais une véritable lutte contre toutes les discriminations, notamment celles vécues par les habitants des quartiers populaires et les handicapés.

J’appelle au rassemblement pour une véritable mutation de notre quotidien, contre l’injustice dont nos enfants sont les otages.

C’est avec vous que je réformerai notre quotidien.

Le 10 juin, c’est Les Verts qui changeront vos vies.

Publié dans Accueil. 1 Comment »

Campagne officielle des Verts

Publié dans Accueil. Commentaires fermés sur Campagne officielle des Verts

Envolée du prix de l’eau chez Véolia

Les Verts du Pays provinois 

Villiers-St-Georges, le 17 janvier 2007 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Envolée du prix de l’eau chez Véolia : La Générale Des Eaux chercherait-elle à financer sa nouvelle appellation 

Les Verts du Pays provinois dénoncent l’augmentation de la facture d’eau de fin d’année à payer par les provinois.Comment Véolia peut expliquer une hausse de 20 % du prix du m3?Ici, les Verts notent l’absence de toute explication et constatent On pourrait penser que cette augmentation ne sert qu’à financer la campagne de communication destinée à lancer la nouvelle appellation de la Générale Des Eaux : Véolia. Les Verts rappellent que l’eau, patrimoine mondial de l’humanité doit retrouver une gestion publique, particulièrement sous forme de régie directe.Aujourd’hui, les multinationales distribuent 80 % de l’eau. Ces sociétés usent de prix nettement supérieurs aux opérateurs publics. Bien que les coûts d’investissements restent à la charge des contribuables, ces holdings engendrent d’énormes bénéfices. Malgré une lourde facturation de Véolia pour la lutte contre la pollution, il est bon de rappeler que les eaux du bassin provinois sont des plus polluées en Seine-Et-Marne, notamment sur les communes de Augers-en-Brie, Balloy, Beauchery-St-Martin, Cerneux, Cessoy-en-Montois, Chalautre-la-Petite, Chalmaison, Chenoise, Clos-Fontaine, Cucharmoy, Fontains, Grandpuits-Bailly-Carrois, Gravon, Jutigny, La Croix-en-Brie, Léchelle, Lizines, Louan-Villegruis-Fontaine, Melz-sur-Seine, Mortery, Provins, Quiers, Rampillon, Rouilly, Rupereux, St-Brice, St-Loup-de-Naud, Sancy-Les-Provins, Savins, Sognolles-en-Montois, Thénisy, Villeneuve-les-Bordes, Villiers-St-Georges, Vimpelles, Voulton, Vulaines-lès-Provins.La consommation de l’eau dans ses communes y est fortement déconseillée aux femmes enceintes et aux nourrissons, selon les normes administratives en vigueur.Les verts du pays provinois demandent :           aux entreprises à profit, de cesser dorénavant, toute hausse de ses tarifs et de justifier les précédents.          A l’Etat, d’engager une réelle politique de sauvegarde de nos terres et notre eau, limitant ainsi les coûts de dépollution.  
 

Contact : Stéphane FERRARI, secrétaire et porte parole des Verts du Pays provinois, candidat aux législatives – 06.88.26.05.64 

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Envolée du prix de l’eau chez Véolia

Ligne SNCF « Paris-Bâle »

Les Verts du Pays provinois 

Villiers-St-Georges, le 26 mai 2006 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Ligne SNCF « Paris – Bâle » : 1ère mi-temps du match de l’électrification 

Les Verts du Pays provinois rappellent que nous ne sommes qu’à la mi-temps du match de l’électrification de la ligne SNCF « Paris – Bâle via Longueville et Provins » dont le coup d’envoi fût sifflé il y a bien longtemps. Un premier but vient d’être marqué par la prometteuse mise en service d’un train AUTOMOTEUR A GRANDE CAPACITE doté d’une locomotive bimode.  Nous ne crierons pas victoire sur cette belle action, prise avant la pause. Le jeu ambitieux des Verts est une victoire décisive par l’électrification de la ligne « Paris – Bâle ». Gageons que cette 2ème mi-temps sera plus courte que la précédente.  
 

Contact : Stéphane FERRARI, secrétaire et porte parole des Verts du Pays provinois, 06.88.26.05.64 

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Ligne SNCF « Paris-Bâle »

Rénovation des voies SNCF

Les Verts du Pays provinois 

Villiers-St-Georges, le 23 mai 2006 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Rénovation des voies SNCF :L’électrification incontournable 

Les Verts du Pays provinois dénoncent le retard pris par l’Etat et la SNCF sur la rénovation des lignes de chemins de fer français. Les Verts du Pays provinois avertissent que le plan de 1,87 milliard d’euros prévu pour la rénovation des voies ne suffit pas. Par soucis d’économie d’énergie et de réduction de la pollution due au rejet de carbone des locomotives consommant du diesel, les Verts du Pays provinois rappellent la nécessité d’électrifier les lignes ferroviaires. Les Verts du Pays provinois tiennent à sensibiliser l’Etat et la SNCF, notamment sur la ligne « Paris, Bâle », desservant les gares de Seine-et-Marne des villes de Verneuil l’Etang, Mormant, Nangis et Longueville.Il serait temps que l’action des pouvoirs publics ne se contente pas de débuter une fois les dégâts constatés et qu’ils prennent en considération nos soucis d’économie d’énergie et de réduction de la pollution. 

Contact : Stéphane FERRARI, secrétaire et porte parole des Verts du Pays provinois, 06.88.26.05.64

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Rénovation des voies SNCF

Économiser l’énergie et économiser, tout simplement

Économiser l’énergie et économiser, tout simplement

Électricité, gaz, fuel… Chaque année, une partie de votre budget file dans le c h a u ffage. Or, il est possible de réduire la facture ! Comment ?

       en évitant le gaspillage       en   utilisant  mieux  les  énergies renouvelables (soleil, vent, eau…)       en limitant, par ces mesures écono­miques, les émissions de gaz à effet de serre.Et pour tout cela, on peut être aidé, on n’a donc aucune raison de ne pas contribuer à la protection de l’envi­ronnement !Chauffage et eau chaude : votre  installation1 – vous la faites changer

Aujourd’hui, des matériels de plus en plus performants vous permettent de consommer moins d’énergie, ou de met­tre à contribution des énergies renouve­lables ! Non seulement vos factures sont moins élevées, mais vous pouvez obte­nir des aides sous plusieurs formes :

  Un crédit d’impôt pour l’installation de chaudières « économes en énergie » (15 % du montant pour une chaudière basse température, 25 % pour une chau­dière à condensation, sur présentation des factures avec votre déclaration d’impôts)Une aide de l’ANAH   ( Agence Nationale pour l’Amélioration de l’Habitat) pour les résidences principales construites depuis plus de 15 ans. L’aide peut aller de 20 % à 70 % du montant des travaux, selon que vous habitiez ou louiez votre logement (et selon le montant du loyer), selon sa superficie, etc. Il faut pour cela déposer un dossier de demande de subvention (une prime de 900 euros peut également vous être attribuée par l’ANAH pour l’installation d’une chaudière à conden­sation)2 – VOUS FAITES INSTALLER UN SYSTÈME PROGRAMMABLE DE RÉGULATION DU CHAUFFAGE

Là aussi, vous économisez sur la facture car vous chauffez plus ou moins selon vos besoins, si vous êtes ou non dans la maison, et vous bénéficiez d’une cha­leur mieux répartie. Programmateur et robinets thermostatiques suffisent, par exemple, à vous faire réaliser de belles économies.

  Vous pouvez bénéficier d’un crédit d’impôt de 25 % des dépenses.

  Une aide de l’ANAH peut également vous être accordée.

  3 – vous choisissez l’énergie solaire

  Les rayons solaires, c’est moins cher que le gaz, l’électricité ou le fuel, et on ne risque pas, a priori, d’en manquer un jour… Vous pouvez installer un chauffe-eau solaire individuel ou un système solaire combiné (solaire + autre énergie pour chauffer l’eau ou l’intérieur). Cette installation est financièrement intéres­sante, encore une fois :

  Crédit d’impôt possible jusqu’à 40 % des dépenses  Possibilité de prime et de subvention de l’ANAHAide de l’ADEME (Agence gouver­nementale De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie) possible si vous n’entrez pas dans les critères d’attribu­tion du crédit d’impôt.4 – d’autres alternativesD’autres améliorations de l’habitat don­nent lieu à des aides ou des crédits d’im­pôts : installation de chauffage au bois, d’une pompe à chaleur, travaux d’isola­tion thermique…LES CONDITIONSBien entendu, les aides et autres subven­tions sont soumises à certaines conditions. Généralement, elles concernent votre habi­tation principale (ou bien une habitation que vous louez et, dans ce cas, dépendent du montant des loyers pratiqués).  Les aides étant liées à la maîtrise de l’énergie, il est indispensable que le matériel et l’installation permettent une réelle économie, d’où la nécessité de faire appel à des entreprises spécialisées (le bricolage n’entre généralement pas dans les critères…).Si vous souhaitez faire installer un sys­tème solaire, renseignez-vous auprès de la mairie. Cela ne nécessite pas de per- mis de construire mais une déclaration de t r a v a u x . À Donnemarie-Dontilly, certai­nes modifications (façades, toits) doivent être acceptées par les « Bâtiments de France », quand les habitations se situent dans un périmètre de moins de 500 mètres d’une des deux églises.LES CONTACTS UTILES

Nous n’allons pas vous faire la liste des p l o m b i e r s – c h a u ffagistes du coin… Il suff i t de prendre les pages jaunes de l’annuaire. En revanche, voici les coordonnées de l’ADEME, un numéro Azur où des spé­cialistes peuvent vous conseiller gratui­tement sur les meilleurs équipements, les aides, les déductions fiscales, les prêts intéressants accordés dans le cadre de l’amélioration de l’habitat (prêt d’ac­cession sociale, prêt à 0 %, prêt 1 % logement, prêt à l’amélioration de l’ha­bitat, etc.)…

Tél : 0 810 060 050 sur internet : w w w. a d e m e . f r / p a rt i c u l i e r s /

Pour vous renseigner ou demander une subvention à l’ANAH, un numéro (prix d’un appel local) est également à votre disposition :

Tél : 0 826 80 39 39 sur internet : w w w. a n a h . f r

Villiers-St-Georges, le 08 mai 2006

Stéphane FERRARI

Bulletin municipal de la commune des Marêts

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Économiser l’énergie et économiser, tout simplement

Economie d’énergie : la parcours du combattant au Pays provinois

Les Verts du Pays provinois 

Villiers-St-Georges, le 04 mai 2006 

COMMUNIQUE DE PRESSE

Economie d’énergie : le parcours du combattant au Pays provinois 

Les Verts du Pays provinois s’étonnent du manque de volonté apparent des pouvoirs publics du secteur de faire des économies d’énergie. Cela se traduit notamment par : 

  des tarifs exorbitants pour les usagers des transports en commun. Les jeunes, les personnes âgées, les chômeurs, les voyageurs occasionnels doivent s’acquitter, pour un trajet aller et retour Villiers-St-Georges-Provins, de 6 ticket T à 1.40 euro l’unité, soit un total 8.40 euros. Ainsi, les infrastructures proposées par la ville de Provins ne bénéficient qu’à un public de privilégiés ou de proximité. 

  l’inexistence de distribution à la pompe de carburant GPL sur la ville de Provins et ses environs. Le conducteur qui a choisi un véhicule « propre », concerné par la fragilité de notre environnement, désireux de faire des économies d’énergie, doit se rendre à Grandspuits et faire 30 km pour trouver une station délivrant du GPL.  Les Verts du Pays provinois rappellent quelques gestes simples, à la portée de tous pour réaliser de réelles économies d’énergies : 

  en matière de transports : utilisation des transports en commun, rouler aux carburants « propres », mais aussi prendre son vélo ou marcher quand c’est possible…         en matière d’habitat : avoir une bonne isolation, s’équiper de panneaux solaires, de chaudière à condensation (des aides existent, sous forme de subventions ou de crédits d’impôts, renseignements auprès de l’ADEME Tél : 0 810 060 050 et de l’ANAH Tél : 0 826 80 39 39), et puis des gestes tout simples : baisser d’1°C la température du chauffage et de l’eau chaude… Certains parlent d’économie, mais n’agissent pas. Les Verts du Pays provinois réclament de réelles actions pour que les citoyens bénéficient, au moins dans un premier temps, de transports en commun aux prix accessibles et puissent rouler « propre ».Il serait temps de décentraliser les aides et services à coûts réduits et de penser que les administrés ne vivent pas tous en zone urbanisée. 

Contact : Stéphane FERRARI, secrétaire et porte parole des Verts du Pays provinois, 06.88.26.05.64

Publié dans Prises de positions. Commentaires fermés sur Economie d’énergie : la parcours du combattant au Pays provinois